Depuis quelques semaines, nous avons la chance d’avoir parmi nous le Père Serge Daniel Ekani, prêtre du Cameroun. Le Père Serge Daniel est du lundi au vendredi à L’Université Catholique de l’Ouest où il prépare une thèse, et le week-end il rejoint nos paroisses. Qu’il soit le bienvenu. Nous lui avons demandé de se présenter en quelques mots.

Je suis monsieur l’Abbé Serge Daniel EKANI né le 11 novembre 1970 à Yaoundé au Cameroun. Après des études primaires à l’école catholique Saint Charles d’Efok, je suis entré au petit séminaire Jean XXIII d’Ebolowa où j’ai obtenu le Bac philosophique.  Ensuite jai été accepté comme séminariste au diocèse de Sangmélima en 1992. Cette acceptation me vaudra d’entreprendre une longue préparation au sacerdoce ministériel. Ladite préparation sera jonchée des étapes suivantes: trois années d’études de philosophie à l’issue desquelles j’ obtins un Bachelor degree in philosophy (Licence en philosophie). Je  passerai ensuite une année comme stagiaire au petit séminaire Jean XXIII d’Ebolowa concomitamment avec les charges de maître de discipline puis enseignant d’Anglais.

Je reprends le chemin de l’Université catholique de Yaoundé pour la formation en théologie qui sera couronnée d’une Licence en Théologie. Ce parcours académique et vocationnel laissera la place à l’ordination diaconale en novembre 2001 puis à l’ordination sacerdotale en avril 2002. La première mission que mon évêque me confie est celle de vicaire de paroisse. Ensuite je serai curé de paroisse pendant 7 ans.

Mon diocèse étant jeune (53 ans) mon évêque me propose de m’envoyer en mission d’études en France. Cette mission me conduira d’abord à l’Université catholique de Paris où mon parcours s’achève avec un Master II en théologie patristique. Depuis l’année dernière, j’ai commencé un parcours doctoral en histoire de l’Eglise à l’Université catholique de l’Ouest d’Angers  avec l’espoir d’aider mon diocèse du Cameroun à écrire son histoire.

Outre les charges inhérentes à tout pasteur, j’aspire à enseigner. Mon passe-temps favori: le football.

Je remercie le diocèse de Nantes qui a bien voulu m’accueillir en son sein comme prêtre coopérateur et prie pour que la récolte tienne la promesse des fleurs pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

Ainsi soit il.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2018 Paroisses Sainte Croix en Châteaubriant et Saint Joseph du Don 

NAVIGATION RAPIDE

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?